Lancement de la campagne à l’école de Pont-d’Ouilly au Calvados

Le lancement de la campagne « Pas d’éducation, pas d’avenir ! » a eu lieu, lundi 17 mai, à l’école de Pont-d’Ouilly, avec une présentation par la classe du directeur Benoît Dauphin et par Philippe Clément, secrétaire général de la Ligue de l’enseignement du Calvados.

Pour les établissements scolaires, la campagne a aussi pour objet de sensibiliser les éducateurs, les enfants, les jeunes et plus largement le grand public à la question du droit à l’éducation pour tous. « En 2011, 45 projets ont été soutenus grâce aux fonds que des milliers d’élèves, de parents, de professeurs et de citoyens ont collectés. »

« Une étude comparée des écoles d’Haïti, de Madagascar et de France a été réalisée en étudiant la situation scolaire et l’alphabétisation de ces pays », précise Benoît Dauphin. Les enfants ont ensuite raconté un conte malgache et un conte haïtien avant une dégustation de pâtisseries créoles et malgaches.

Extrait de l’article publié le 17 mai 2012 dans Ouest France.

Retrouvez l’intégralité de l’article sur le site d’Ouest France.

Les commentaires sont fermés.