Un jour, un projet: pour la construction d’une salle informatique au lycée de Gorom-Gorom, au Burkina Faso !

Dans le cadre de la campagne « Pas d’Education, pas d’Avenir », la Ligue de l’Enseignement et Solidarité Laïque vous présentent 25 projets novateurs, et qui favorisent l’éducation de toutes et tous autour du monde.

Aujourd’hui, le projet présenté est celui de l’association ADEB, au Burkina Faso !

L’association ADEB (Aide au Développement par l’Education au Burkina Faso) aide à la promotion et au développement par l’éducation au Burkina Faso depuis 2005. Dans le cadre des objectifs du Millénaire pour le Développement, l’association travaille avec les association et collectivités locales. Elle a notamment aidé à la construction de 10 écoles de brousse, de forages d’eau potable et de Centre de ressources et de formation pour les enseignants burkinabè.

Au nord du Burkina Faso, la commune de Gorom-Gorom veut développer son lycée pour offrir une meilleure éducation aux jeunes.

Les objectifs du projet

Ancré dans un plan sur trois ans, ce projet a pour objectif la création d’une salle informatique au sein du lycée de Gorom-Gorom. Avec l’acquisition du courant électrique dans le lycée en janvier 2017, cette salle informatique permettra aux élèves du lycée de s’initier au traitement de textes et de tableurs, ainsi qu’à la navigation sur Internet et la gestion des emails.
Cette salle informatique sera également l’occasion de sensibiliser les élèves aux risques du numérique.
Cela donnera par ailleurs un support pédagogique supplémentaire aux enseignants pour transmettre leur savoir aux élèves.

En quoi ce projet contribue à l’éducation pour tous ?

Ce projet a pour vocation de s’adresser à un public de bénéficiaires large : en outre, la création de cette salle informatique servira à l’éducation des 1036 élèves du lycée de Gorom-Gorom, mais aussi aux 785 élèves du collège.
Dans une optique d’éducation pour tous et de renforcement de l’éducation des filles dans cette région, cette salle informatique sera également un support éducatif pour les 75 femmes alphabétisées par la phase précédente du projet (la construction d’une bibliothèque), ainsi que pour les parents d’élèves et les Mères éducatrices.

Vous souhaitez soutenir ce projet ?

Cliquez ici pour contribuer ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *