De la lumière pour les élèves de Tanwalbougou

Ecologique, économique et pratique : le projet de Peuples solidaires est éclairant. C’est le moins qu’on puisse dire ! Objectif : doter 200 élèves de CM2 de lampes solaires individuelles pour qu’ils puissent faire leurs devoirs dans de bonnes conditions et rentrer en sécurité de l’école à la nuit tombée.

En quoi ce projet contribue-t-il à l’éducation pour tous ?

La CM2 est une étape charnière pour les élèves : c’est là qu’ils valident leurs acquis pour entrer au collège. Au Burkina Faso, ils sont nombreux à abandonner les bancs de l’école à ce moment-là. Parce que la nuit tombe vite en Afrique de l’Ouest, les enfants ne peuvent pas consacrer le temps nécessaire à leurs devoirs, essentiels pour assoir l’apprentissage, et le retard s’accumule… En équipant 200 élèves de CM2 de ces lampes individuelles, Peuples solidaires leur donne les conditions favorables à cet exercice à une période cruciale de leur scolarité.

Concrètement, comment le projet va-t-il se dérouler ?

Grâce aux fonds récoltés, Peuples solidaires pourra fournir les lampes en suffisance pour deux classes de CM2 de la commune de Fada N’Gourma. Le matériel appartiendra à l’école et sera prêté chaque année aux quelques 200 élèves concernés, sous la supervision des associations de parents d’élèves locales, très développées au Burkina Faso. A la fin de l’année, elles sont récupérées pour être distribuée à la génération suivante.

Accrochée au plafond, chaque lampe peut éclairer l’espace de travail de quatre personnes ; bien qu’elles soient réservées en priorité aux devoirs du soir, elles peuvent également servir au foyer et éviter ainsi aux familles les dépenses et les déchets relatifs aux lampes à pile communément utilisées dans ces zones rurales. Elles représentent enfin une sécurité pour les enfants, principalement pour les filles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.