Plus de sécurité pour l’école de Dankh Sene

Dans la cour de l’école de Dankh Sene, il y a des élèves qui jouent, des animaux qui se promènent et… des voitures qui passent à toute allure ! Pour remédier à ce problème de sécurité, Terre Africaine va contribuer à la construction d’une clôture autour de l’école.

En quoi ce projet contribue-t-il à l’éducation pour tous ?

Outre le problème de sécurité qu’on ne peut pas négliger, les allers et venues dans la cour distraient et déconcentrent les élèves de leur travail. Ainsi, bien que l’école offre des conditions favorables à une éducation de qualité (locaux, mobilier et fournitures en bon état), elle ne garantit pas des normes de sécurité suffisante pour les enfants.

Concrètement, comment le projet va-t-il se dérouler ?

En partenariat avec le directeur de l’école et l’Inspection d’éducation et de formation du département de Diourbel, Terre africaine va construire un mur de clôture autour des bâtiments composant l’école. Cela garantira un environnement plus sécurisé et les bonnes conditions pour la création d’un jardin éducatif, qui sera alors protégé des animaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.