Qui se cache derrière l’affiche de la campagne 2017?

Chaque année, un illustrateur parraine la campagne et en dessine le visuel. Illustrateur spécialisé dans la littérature jeunesse, Jean Claverie est l’auteur de l’affiche « Pas d’Éducation, pas d’Avenir ! » 2017.

Entretien avec Jean Claverie

Pouvez-vous nous dire quelques mots sur votre parcours et votre métier d’illustrateur ?

Jean Claverie : J’ai débuté ma carrière en tant qu’illustrateur de publicité avant de me spécialiser dans la littérature jeunesse, à la fin des années 70. J’ai illustré des auteurs comme Charles Perrault, Oscar Wilde, Paul Auster… J’ai également enseigné à l’École nationale des beaux-arts de Lyon et à l’École Émile Cohl. J’ai à mon actif une soixantaine d’albums (1) dont la série des Little Lou, l’histoire d’un petit garçon noir dans le Chicago des années 20 faisant du piano et du jazz ses passions.

Comme beaucoup de confrères dessinateurs, je suis attaché à rendre le réel compréhensible. Et j’aime l’idée d’utiliser ce réel à des fins narratives. D’où ma passion pour l’illustration.

Passionné de dessin… et de musique…

La musique est en effet une autre passion que je partage avec mon groupe de rythm’n blues « Le Little Lou tour » et dans sa version trio « Le Little Lou limited » (2). Outre nos concerts, nous proposons depuis dix ans aux enseignants le spectacle De Gorée à Chicago qui s’adresse aux enfants (à partir de 7 ans). Mêlant chants, images projetées et récits, ce spectacle raconte l’histoire de la musique noire, propose de suivre « la route du blues », de Nashville à Chicago en passant par Memphis et Saint Louis, pour donner corps à tous ces lieux et personnes mythiques. Avant le spectacle, je présente aux enfants les grandes questions que celui-ci sous-tend : les discriminations et l’esclavage. La musique « live » associée aux images d’archives retient leur attention et les intéresse au sujet de façon surprenante !

Qu’est-ce qui a motivé votre collaboration à notre campagne ?

J’apporte régulièrement mon soutien à des associations, événements autour du livre, librairies ou petites maisons d’édition, selon leurs besoins : affiches, couvertures de revues pour le Centre de recherche en littérature de jeunesse ; image de soutien aux bibliothèques menacées de fermeture (Grenoble) ; affiches pour le compte de Lire et faire lire… J’interviens également dans les bibliothèques ou les médiathèques où j’expose régulièrement. Il m’arrive aussi, parfois, de me produire avec mon groupe pour soutenir des causes.

Vous avez choisi d’illustrer l’affiche PEPA avec une bétonnière, une pelle et du ciment…

Les éléments de base de la construction ! Car avant de trouver des livres sur une étagère, il faut construire les murs du bâtiment. Cette idée d’illustration m’est venue en pensant à une amie, Maddy Volle, bibliothécaire à Villeurbanne, qui a participé à plusieurs projets de construction d’écoles en Afrique, apportant ainsi sa contribution au développement de la lecture.
J’ai été heureux que la Ligue me donne l’opportunité d’apporter moi aussi, à mon niveau, ma petite pierre à l’édifice…

(1) Son dernier ouvrage, sorti en mars : Dans les rêves de grand-père, aux éditions Albin Michel Jeunesse.

(2) Du nom de Little Lou, l’un de ses personnages.

www.jeanclaverie.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.