Un labo de sciences au lycée de Gorom-Gorom

A Gorom-Gorom, en plein cœur du Sahel, seul un lycée accueille les plus de 1000 élèves de la région. Ils y apprennent les sciences sans pouvoir expérimenter la théorie, faute de locaux et de matériel. L’association ADEB souhaite ainsi aménager un laboratoire pour leur offrir les meilleurs outils à leur apprentissage.

En quoi ce projet contribue-t-il à l’éducation pour tous ?

Mettre les connaissances en pratique, il n’y a rien de tel pour apprendre ! Fournir le matériel pour l’expérimentation scientifique aux élèves du lycée de Gorom-Gorom leur permettra de développer leurs compétences en la matière. Dans cette province de 50 000 habitants, c’est là le seul complexe lycéen existant. Il est donc primordial que celui-ci comporte tous les équipements nécessaires pour assurer la meilleure éducation possible aux élèves.

Concrètement, comment le projet va-t-il se dérouler ?

L’association ADEB intervient au Sahel depuis 2005. Dans cette région désertique, les services d’éducation et de santé sont rares et peu développés ; le seul lycée provincial, qui accueillait en 2015 1036 étudiants, ne possédait alors aucun livre. ADEB a ainsi fourni plus de 2000 livres, dont certains achetés au Burkina Faso, et prévoit la construction d’une bibliothèque dans le complexe scolaire. Le laboratoire de sciences est prévu pour 2017 où il viendra compléter l’offre éducative du lycée. Les travaux seront menés par des maçons et des artisans de la région pour favoriser l’économie locale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.