Un spectacle pour sensibiliser aux pratiques d’hygiène

Dans le cadre d’un projet global d’assainissement et d’éducation à la santé au Burkina Faso, Peuples solidaires organise une campagne de sensibilisation… à l’utilisation des toilettes sèches ! Incongru ? Non ! car en plus d’enseigner les pratiques d’hygiène de base, il s’agit de proposer des techniques d’agro-écologie qui profitent aux familles.

En quoi ce projet contribue-t-il à l’éducation pour tous ?

L’éducation à la santé fait partie intégrante du développement individuel et collectif. Faire la promotion des toilettes sèches contribue à l’assainissement des lieux publics ainsi qu’à l’hygiène des élèves. C’est aussi un moyen de responsabiliser ces derniers, qui se feront ensuite porte-paroles auprès de leur famille. Les produits issus des toilettes sèches (c’est-à-dire les excréments séchés et hygiénisés), constituent de l’engrais qui va permettre d’augmenter les rendements agricoles à moindres coûts ainsi que de restaurer les sols.  A termne, le but est que les écoles utilisent ces engrais dans leurs jardins scolaires afin de compléter le riz simple habituellement servi à la cantine.

Concrètement, comment le projet va-t-il se dérouler ?

Depuis trois ans, Peuples solidaires mène un large projet d’assainissement dans la région de Doulougou : installation de toilettes sèches dans près de 170 concessions familiales, formations à l’utilisation de celles-ci pour en tirer les meilleurs profits agricoles… 2500 personnes sont déjà concernées. Quatre écoles vont être à leur tour équipées d’urinoirs et c’est l’occasion de sensibiliser les enfants à leur utilisation. En s’appuyant sur la tradition locale des théâtres forum, Peuples solidaires mise sur l’humour et l’interaction pour mobiliser les élèves.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.