Une nouvelle salle pour lutter contre la sucharge en classe

Comment travailler quand il y a 120 élèves par classe ? A Selinkegny, au Mali, les campagnes de sensibilisation à l’éducation ont amené des flots d’enfants sur les bancs de l’école et la place manque pour tous les accueillir. Pour éviter la déception des familles et l’abandon scolaire, il y a urgence à construire une nouvelle salle de classe pour que chacun ait accès à l’éducation !

En quoi ce projet contribue-t-il à l’éducation pour tous ?

Etudier dans de bonnes conditions est primordial pour réussir sa scolarité et s’épanouir en tant qu’individu. C’est aussi des bases favorables pour construire un vivre-ensemble où chacun trouve sa place. Au Mali, les enfants qui se retrouvent à deux sur une chaise ou assis par terre pour étudier n’ont plus envie de venir à l’école et abandonnent souvent leur scolarité. C’est pourtant grâce à l’éducation que se fera le développement en donnant les moyens à chacun de s’émanciper, de sortir de la pauvreté et de s’impliquer dans la vie collective.

Concrètement, comment le projet va-t-il se dérouler ?

APADS travaille depuis de nombreuses années à Selinkegny. Ils ont construit les premières salles de classe dans l’école, y ont aménagé un centre de santé et un jardin maraîcher. Surtout, l’association a mené une grande campagne de sensibilisation a pour que les familles envoient leurs enfants à l’école. Des jeunes diplômés ont été formés pour aller à leur rencontre et leur expliquer pourquoi l’éducation était essentielle. Aujourd’hui, le résultat dépasse les espérances et les salles de classe ne sont pas en capacité d’accueillir tous les élèves, qui se lassent de ne pas avoir de place assise et quittent l’école. Pour ne pas perdre le fruit de ces années de travail, il faut agir vite et construire une nouvelle salle de classe pour garantir à chacun de bonnes conditions d’apprentissage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.